EDITO

Durant la crise sanitaire, les reportages «actu et réactif» des radios associatives de la FRANF

Nous vivons une crise sanitaire sans précédent pour les générations actuelles. Depuis les premières mesures de confinement prises par le gouvernement, les radios associatives de la FRANF se sont adaptées afin de poursuivre au mieux leur rôle de media de communication de proximité sociale, irremplaçable dans le contexte actuel.

Médias proches des habitants et portant les valeurs de solidarité et fraternité, constamment en réflexion sur leur propre pratique dans un monde en perpétuel changement, les radios de la FRANF effectuent tout au long de l’année un réel travail de service publique sur leurs territoires en valorisant les initiatives citoyennes…Elles jouent également un rôle primordial dans l’éducation aux médias et à l’information.

Durant la période de confinement, elles continuent de diffuser leurs programmes tout en adaptant leurs fonctionnements respectifs.

Les salariés des radios sont, majoritairement, en télétravail et peuvent prendre la main sur la diffusion et la programmation à distance, les déplacements aux studios sont ainsi réduits. Les bénévoles n’ont bien sûr plus accès aux studios mais sont associés de différentes manières à des émissions à distance.

 De nouveaux programmes et magazines font leur apparition, avec des notes d’humour et de créativité comme, par exemple, « Radio Virus » sur Radio PFM à Arras. Sur Radio Campus Lille, une nouvelle émission en direct tous les jours à 14h, est destinée, tout particulièrement, aux étudiants confinés en résidence universitaire. D’autres, comme Radio Club située à Wallers Arenberg, Radio Plus à Douvrin ou Pastel FM à Roubaix, contribuent à maintenir le lien avec les proches et ouvrent leurs antennes aux auditeurs et aux bénévoles pour partager leurs messages du lundi au vendredi.

La force du collectif

18 radios associatives sont fédérées au sein de la FRANF (fondée en 1991) qui œuvre à leur professionnalisation et à la mutualisation des moyens techniques et financiers. Depuis plus de 10 ans, la Fédération coordonne entre radios un dispositif d’échange de reportages régionaux soutenu par le Conseil Régional Hauts-de-France.

Face au contexte rapidement évolutif et afin de répondre de manière utile et inventive à la mission de communication sociale de proximité, la FRANF a adapté le dispositif fédéral de productions en créant en son sein une procédure accélérée dénommée « actu et réactif ».

Ainsi, les radios associatives continuent à produire des reportages d’intérêt régional, mais aussi des sujets liés à la crise sanitaire et à son impact sur la population qui font l’objet d’une mise à disposition pour diffusion par les autres radios en moins de 24h.

Un groupe d’écoutant.e.s « actu et réactif » a été créé pour l’occasion. A la fois souple et attentif à la qualité sonore des interviews téléphoniques, il valide dans un court délai ces reportages d’actualité urgente.

Au total, 35 reportages « actu et réactif » ont été produits, à ce jour (au 8 avril 2020) et sont diffusés sur l’ensemble des 18 radios. Ils sont publiés sur le site internet de la FRANF.